slider-AGEFIPH handi's industrie

En confiant certaines prestations au secteur protégé et notamment aux entreprises adaptées, vous soutenez l'emploi des personnes handicapées. C'est pourquoi les prestations réalisées par une entreprise adaptée peuvent être déduites des cotisations AGEFIPH que doivent acquitter les entreprises de plus de 20 salariés qui ne respectent pas l'obligation d'emploi de salariés handicapés.

Pour connaître à quelle hauteur un contrat de sous-traitance pourra être valorisé au titre de votre obligation d’emploi de personnes handicapées, vous devez appliquer la formule suivante :

Pour un contrat de fourniture ou de sous-traitance :
[Prix HT du contrat] – [coût des matières premières, produits, matériaux, consommations et des frais de vente] / (2 000 x taux horaire du SMIC)
Pour un contrat de mise à disposition de personnel :
[Prix HT du contrat] – [coût des matières premières, produits, matériaux, consommations et des frais de vente] / (1 600 x taux horaire du SMIC)
Le résultat obtenu donne le nombre "d’unités bénéficiaires" équivalentes. Celui-ci doit être retranché du nombre de salariés handicapés manquant dans vos effectifs et pour lesquels vous devez acquitter la contribution à l’Agefiph. Sans excéder toutefois les 50% du montant total.

Source : AGEFIPH.fr

Nous fournissons à nos clients les attestations d'unités bénéficiaires afin qu'ils puissent valoriser nos prestations au titre de leur obligation d'emploi de personnes handicapées et donc réduire leur cotisations AGEFIPH.